La page des Dupondt


Les Dupondt : des stéréo-types       D'après Magritte

A l'évidence les Dupondt cherchent à maintenir une ressemblance parfaite entre eux, la similarité jusqu'au plus petit détail (à un poil près). 
On peut faire les suppositions les plus fantaisistes à leur sujet… Deux demi-frères ? Des sosies ? Des clones ? Des agents doubles ? Les Blues Brothers ? Des robots téléguidés ? Des gentlemen de la city londonienne le jour qui se déguisent en drag queen la nuit ? Nous allons tenter d'y voir plus clair...

Malgré la ressemblance frappante de Dupont et Dupond et leur vie commune depuis leur plus tendre enfance, tout le monde pense qu'ils ne sont pas jumeaux à cause de leurs noms différents. Et bien ce raisonnement est totalement faux !
Leur devise <<Botus et mouche cousue>> montre à quel point ils ont le goût du secret. Qu'ils soient agents d'Interpol, de la police secrète ou détectives privés, cette nécessité de la discrétion les a conduit à s'inventer un nom qui leur permette de passer incognito. Quel nom plus approprié que Dupondt ? A l'origine, leurs noms d'agents secrets étaient beaucoup trop repérables : X33 et X33bis. Erreur de jeunesse... Pour ces deux experts en camouflage, se doter d'un nom passe-partout, n'était-ce pas une évidence ? Aussi évident qu'une moustache au milieu de la figure !
Mais pourquoi le "t" et le "d" final ? Pour qu'on puisse les reconnaître sans qu'ils aient à dévoiler leurs prénoms !
(1)

Les Dupondt : un duo de dupes

Dans l'exercice de leur fonction, les Dupondt doivent démêler le vrai du faux, distinguer la vraie copie du faux original ou le contraire, un vrai dilemme pour eux ! Si ils traquent des faux-monnayeurs, ils sont les premiers à se faire refiler de fausses pièces de monnaie (Crabe aux Pinces d'Or). Un innocent colis contenant un papillon leur provoque des sueurs froides. Mais ils ne se méfient pas d'un vrai colis piégé qui leur explosera au nez sans prévenir (Sept Boules de Cristal et Sceptre d'Ottokar). Ils prennent un produit chimique dangereux pour de l'aspirine (dans l'Or Noir, produit qui leur fera faire des bulles… comme une prémonition de l'aspirine effervescente !). Ils sont champions des fausses pistes et souvent sujets aux mirages... Au fils de leurs enquêtes, ils voient de faux coupables partout : Tintin, Haddock, des gitans, Tournesol, Nestor, Irma et même un squelette !

Les Dupondt : des caméléons

Pour passer inaperçu, incognito, se mêler à une foule, faire couleur locale, les Dupondt endossent toute sorte de déguisements. Peut-être par manque de documentation - ou serait-ce par coquetterie - les costumes folkloriques qu'ils choisissent sont, bien sûr, totalement inadaptés.

Dans la page qui suit, vous retrouverez les Dupondt dans toute sorte d'accoutrements. Si vous voulez tester votre connaissance des albums Tintin, essayez de ne cliquer que sur les images qui sont extraites  des albums : Jeu des déguisements

Un journaliste aux Dupondt : <<Alors vrais ou faux jumeaux ? >>
DD : <<Vrais, bien sûr ! Nous ne supporterions pas d'être pris pour des faux !>>
Journaliste : <<Euh, oui bien sûr... Et sinon, avez-vous d'autres frères et sœurs ? >>
DD : <<Aucun, nous sommes tous deux nés fils uniques.>>

(1) D'ailleurs peut-être ont-ils vendu la mèche à ce sujet sans s'en rendre compte dans les "Sept Boules de Cristal" (p.18) : leurs prénoms ne seraient-ils pas Théodule et Démosthène ?
On notera que leurs patronymes possèdent une particularité rare dans la nature. Un nom propre possédant un pluriel, c'est exceptionnel. Mais un nom propre qui, au pluriel prend une terminaison en " td ", ça c'est carrément unique !
(cf "Pluriel des noms propres")